14 novembre 2016

Que faire en cas d’abus bancaire?

Les abus bancaires sont plus nombreux qu’on ne le pense. Si ces abus passent souvent inaperçus, il arrive qu’ils soient constatés par le client. Comment faire dans ce cas? Nous vous apportons des éléments de réponse.

Dénoncer de manière systématique l’abus de la banque

Les banques qui font des abus bancaires sont belles et bien conscientes de ce que leur agissement est contraire à des lois, mais elles sont nombreuses à verser tout de même dans ce genre de pratiques. Pourquoi? Tout simplement parce qu’elles ont constaté que les victimes d’abus gardent le silence soit par crainte de se mettre à dos leur établissement bancaire, soit parce que les procédures qui tendent à dénoncer pareils abus sont longues et pour le moins coûteuses.

Parce que le silence rend complice et conforte la banque dans l’idée selon laquelle elle n’a rien craindre de la part des clients et donc des instances de répression, il est important quand on est victime d’abus bancaire de le dénoncer. La dénonciation doit être systématique et avoir lieu sans aucune hésitation dès lors qu’une pratique frauduleuse est constatée. Les médias peuvent certes aider en ce sens en informant les consommateurs et en mettant la lumière sur les comportements inappropriés des institutions bancaires, mais la véritable prise de conscience doit venir des clients.

Le recours à une association

Si vous craignez de vous retourner contre votre banque tout seul, il est possible de vous tourner vers une association. Il existe en effet de nombreuses associations qui sont spécialisées dans la défense contre les abus bancaires. Ainsi, si vous constatez une pratique qui vous semble être anormale de la part de votre banque, l’association vient à votre rescousse et vous aide en cas d’abus bancaire. Ayant de bonnes connaissances en la matière et disposant des moyens d’agir pour tirer la sonnette d’alarme et vous faire obtenir une juste réparation du préjudice subi, c’est un allié de choix dans la dénonciation de ce type de pratiques abusives.

Quatre associations spécialisées dans ce domaine sont reconnus en France. Acabe est la plus connue de toutes et offre aux consommateurs un site pour le moins complet sur lequel ils peuvent avoir accès à une liste de litiges. Adefab quant à elle propose aux consommateurs diverses informations pour leur permettre de mieux connaitre les abus bancaires, mais aussi vous met en relation avec un expert juridique au besoin. L’Afub est une autre association spécialisée en la matière qui vous informe sur des décisions de justice qui ont déjà été rendues en la matière. La Fnacab pour finir est une assistance téléphonique qui vous permet de bien identifier l’acte comme étant un abus bancaire avant de vous lancer dans la bataille juridique.

Si vous êtes victime d’abus bancaire, vous devez rompre le silence et oser dénoncer votre banque. Ce n’est que de la sorte que vous pourrez obtenir une juste réparation du préjudice subi et participer à ce que les établissements bancaires ne se sentent plus intouchables et tout permis.

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply: